Chat with us, powered by LiveChat

Forte du constat que le gaz proposé par les fournisseurs en France est aujourd’hui un gaz “naturel” et “fossile” provenant exclusivement du nord de l’Europe, de Russie et d’Algérie, et soucieuse de l’environnement, ilek innove et fait le choix de proposer un gaz bio produit exclusivement en France, issu du recyclage des déchets organiques locaux.

Le gaz vert commercialisé par ilek est produit par plusieurs producteurs français partenaires, dont la production agricole de la famille Laurent, située à quelques kilomètres de Brest. Cette famille, composée d’éleveurs et producteurs de lait, est la première à produire du gaz bio, en Bretagne, injecté sur le réseau national de gaz. Ils réutilisent les déchets de leur production laitière et récupèrent les déchets agricoles de leurs voisins.

« Nous avons décidé de faire évoluer ilek de fournisseur d’électricité verte à premier fournisseur d’énergies 100 % vertes pour l’électricité et le gaz »se félicite Julien Chardon, PDG et co-fondateur d’ilek. « Nous sommes fiers de construire un nouveau modèle énergétique plus juste, plus écologique et de permettre aux Français de choisir l’origine de leur énergie. » poursuit-il.

Le gaz bio d’ilek

Le gaz vert est issu de la fermentation de matières organiques, essentiellement des déchets agricoles. Une fois libéré, le biogaz est purifié pour devenir du biométhane et être injecté dans le réseau de gaz. Cette énergie renouvelable non fossile est considérée comme neutre en CO2 et ne contribue donc pas à l’augmentation des gaz à effet de serre, c’est un levier indispensable pour la mise en œuvre de la transition écologique. Alors qu’il n’existe actuellement qu’une cinquantaine de sites de biogaz en France, sa production est en plein essor et devrait couvrir les besoins de la population française d’ici 2050 selon l’ADEME.

« Si les Français attendent de la transparence pour les produits alimentaires et cosmétiques, pourquoi ne pas apporter de la traçabilité dans l’électricité et le gaz ? Il était évident de proposer sur le marché français un gaz français, surtout quand on sait que l’intégralité des fournisseurs en France valorise exclusivement un gaz importé. Avec notre gaz bio, le client ne paye pas plus cher son gaz et permet de réduire de 188g de CO2 pour chaque KWh produit. Une famille de 2 enfants vivant dans une maison de 120m2 chauffée au gaz pourrait alors économiser 2,33 tonnes de CO2 par an » conclut Julien Chardon.

Share This

Cette information vous a été utile ?

Partagez la sans attendre sur les réseaux sociaux